ILokYou entame une démarche de levée de fonds

Les 3 associés ILokYou : Edouard Dumortier, Charles Cabillic et Ronan Le Moal

Les 3 associés du concept ILokYou (de gauche à droite) : Ronan Le Moal, Edouard Dumortier et Charles Cabillic.

3 mois seulement après la mise en ligne du premier réseau social de la consommation collaborative, les fondateurs d’ILokYou annoncent qu’ils entament une levée de fonds, destinée à accélérer leur développement.

Entretien avec Edouard Dumortier, DG d’ILokYou.

 

Bonjour Edouard, ILokYou a été mis en ligne il y a 3 mois. Quel bilan tirez-vous de votre lancement ?
Nous sommes très satisfaits, pour deux raisons principales.

Tout d’abord, les chiffres sont au rendez-vous ! A l’heure où je vous parle, nous comptons un peu plus de 3.200 membres inscrits à travers toute la France. Si ces chiffres sont conformes à nos objectifs, c’est surtout la dynamique constatée qui est intéressante : nous avons doublé le nombre de membres sur les 30 derniers jours ! Quant au nombre de recherches postées, il ne cesse d’augmenter également. Nous comptons plus de 1.200 recherches actives en ce moment.

Ensuite, nous avons largement fait évoluer le concept durant ces 3 premiers mois d’existence d’ILokYou. Notre philosophie est d’être très à l’écoute de nos membres. Les lokers nous remontent sans cesse des remarques, suggestions ou critiques, qui sont très constructives et qui nous ont réellement permis de progresser en matière d’ergonomie, de compréhension du concept, mais aussi d’offre proposée à nos clients ; par exemple, c’est à leur demande que nous avons élargi notre activité à l’achat / revente d’objets entre particuliers.

Comment procédez-vous pour acquérir de nouveaux membres ?
Aujourd’hui, ILokYou est déjà bien implanté sur l’ensemble de la France. Néanmoins, nous sommes beaucoup plus présents sur l’Ouest du pays. Et pour cause, nous avons centré nos efforts de communication sur le Finistère, afin d’expérimenter notre politique de communication. Nous estimons aujourd’hui que nous y avons atteint la fameuse masse critique. L’objectif est donc maintenant de déployer « la recette » sur le reste du territoire.

Vous souhaitez procéder à une levée de fonds. Qu’en est-il ?
C’est vrai. Aujourd’hui, nos outils informatiques sont totalement opérationnels. Il ne nous manque plus que l’application Androïd, mais elle va arriver dans les prochaines semaines. Nous n’avons donc pas besoin de fonds pour « développer ».

En revanche, comme je le disais, nous souhaitons désormais accélérer le développement d’ILokYou sur le reste de la France. Et pour ça, il faut des moyens. C’est la raison pour laquelle nous souhaitons lever des fonds. Dans un second temps, nous voulons lancer ILokYou à l’étranger. Aujourd’hui, nous constatons que nous avons déjà des inscrits en Espagne, en Italie, en Suisse, en Belgique, aux Pays-Bas, en Tunisie, au Maroc et au Canada, alors que nous n’avons jamais communiqué hors de France ! C’est la preuve que notre concept unique en son genre est « exportable ».

De quelle somme avez-vous besoin et quel type d’investisseurs recherchez-vous ?
Nous cherchons 500.000€. Quant au profil des investisseurs, nous cherchons avant tout des partenaires qui partageront à la fois notre ambition de nous développer rapidement, notre vision entrepreneuriale et nos convictions en matière de consommation collaborative.

Ces futurs investisseurs peuvent donc être des fonds traditionnels, des business angels, mais aussi des industriels ou distributeurs (nous en avons rencontré), comme des investisseurs privés. L’important étant que nous partagions les mêmes valeurs.

Où en êtes-vous aujourd’hui dans vos démarches ?
Nous avons initié cette démarche au mois de juin et nous souhaitons la mener à terme à la rentrée, c’est à dire au plus tard fin octobre.

Emma Lesage / Equipe de Communication ILokYou

Laisser un commentaire